COVID-19 & BUSINESS À L’INTERNATIONAL

19 articles

Le Covid-19 rebat complètement les cartes de l’économie mondiale. Comment repartir à l’international dans ce nouveau contexte ?

1) En étant les premiers : les marchés et vos concurrents ne vous attendront pas, soyez le premier à ré-engager les marchés.

2) En s’adaptant : sortez de votre zone de confort, préparez-vous à de nouveaux produits, de nouveaux circuits de distribution, etc.

3) En étant proactif : transformez votre organisation, votre offre, voire votre business model: le monde est en attente de changement!

4) En collaborant davantage : regroupez vos forces avec d’autres entreprises pour partager des ressources, aller plus vite, être plus efficaces, etc.

 

La Fabrique de l’exportation est engagée dans un travail collaboratif de partage de connaissances et de solutions et propose :

1. Une base de connaissances ouverte et évolutive :

Pour capitaliser le maximum de contenus intéressants liés aux défis que le Covid-19 pose à l’ensemble des acteurs du commerce international et y donner un large accès, nous avons pris l’initiative de créer un Thesaurus « Covid-19 & Commerce international » collectif ( i.e. pouvant être enrichi par tous ) et libre de droit. Géré par la Fabrique de l’Exportation, actualisé en continu, il a vocation à être utilisé et partagé par tous(tes). Il peut servir d’inspiration à chacun et à chaque entreprise.

ACCÉDER AU THÉSAURUS

2. Une réflexion pour repenser le commerce international dans le contexte Covid : 

Les profondes mutations déclenchées par cette crise viennent s’ajouter aux autres facteurs qui étaient déjà à l’œuvre tels que les impacts du changement climatique, la montée des protectionnismes, etc. Les cartes du business international sont rebattues du fait de tous ces changement, et redistribuées: c’est une opportunité pour ceux qui seront les premiers à comprendre et s’adapter aux nouvelles règles du jeu ; cela risque d’être une catastrophe pour ceux qui tarderont à les intégrer.

LIVRE BLANC : Réussir à l’international dans le monde du Covid !

Découvrez les analyses et recommandations à l’attention des entreprises et de l’écosystème exportateur issues des travaux de l’Université d’été de l’internationalisation des entreprises co-organisée le 9 juillet 2020 par l’Adepta, Bpifrance, Business France, CCI France, CCI France International, ICC France, la Fabrique de l’exportation, les CCE, MEDEF International et l’OSCI.

COVID RESPONSE : Comment adopter les modes d’entrée immatériels (franchises, licences de production, etc.) ?

Développer son activité à l’international via les approches immatérielles permet souvent une exploitation plus rentable de ses activités internationales, et c’est souvent la perception de leur complexité ou du risque qui leur est associé qui font que les exportateurs les utilisent peu. Or elles semblent être particulièrement adaptées au contexte actuel et devraient l’être également post-crise Covid et méritent donc d’être explorées.

COVID RESPONSE : Comment prendre des décisions dans un environnement instable ?

Les périodes de crise obligent à prendre davantage de décisions, car tous les aspects de l’exploitation de l’entreprise sont remis en question ; il ne s’agit pas seulement de décider sur ce qui est nouveau (nouveau marché, nouvelle offre, nouveau client, nouveau collaborateur) mais également de reconsidérer l’ensemble de ce qui est existant et qui doit être challengé pour décider s’il doit être maintenu en l’état ou modifié.

COVID RESPONSE : Internationalisation, l’importance d’être bien accompagné

  L’écosystème exportateur français est riche d’acteurs publics et privés spécialisés dans l’accompagnement à l’internationalisation des entreprises françaises. Les travaux académiques des dernières décennies plaident en faveur de cet accompagnement qui permet à l’entreprise de renforcer ses connaissances, ses pratiques […]

COVID RESPONSE : Dans quel sens les attentes des consommateurs vont-elles évoluer ?

Partout dans le monde, les consommateurs ont modifié leur comportement d’achat du fait du Covid-19, notamment pendant le confinement, que ce soit en termes de circuits de distribution, de sources d’informations consultées, de canaux ou points de vente, de produits et de quantité achetées, de fréquence d’achat, de critères, de préférences, etc. 

INTERNATIONALISATION ET COVID-19 : Cette crise engage à agir et à repenser

Ensemble, imaginons et construisons l’internationalisation de nos entreprises : la pandémie de Covid-19 a plongé le monde dans une crise sanitaire et un ralentissement économique, voire une récession, sans précédent. Fort heureusement il y aura un après auquel il faut penser et se préparer. Cela engage donc non seulement à agir pour faire face mais également à mener un travail de réflexion sur l’économie internationale et sur l’activité des entreprises à l’international que cette crise affecte (durablement) de façon plus spécifique.