Menu

Développer une stratégie conjointe d’innovation et d’exportation

COMPRENDRE L’IMPORTANCE DU LIEN ENTRE INNOVATION ET EXPORTATION

C’est prouvé par les chiffres et démontré par les chercheurs : il existe un lien entre innovation et exportation. Au sein des PME performantes dans ces deux activités, ce lien se traduit par des bonnes pratiques conjointes en matière de stratégie, de réseau, d’organisation, de gestion des connaissances et des compétences. En jouant sur ces pratiques communes, on peut donc faire « d’une pierre deux coups » pour améliorer à la fois ses performances à l’innovation et à l’export.

 

Raisonner en terme de couple produit-marché

Pour bâtir une stratégie commune d’innovation et d’exportation, il faut voir le produit et le marché comme un couple cohérent et indissociable dont les efforts d’innovation contribueront à servir les différents segments de marchés visés. A l’international, il est souvent nécessaire d’innover en ce qui concerne l’adaptation du produit, de sa promotion, ou encore de son mode de distribution pour répondre aux spécificités locales.

 

Réseau : identifier des opportunités

En développant le réseau de l’entreprise, et ainsi les opportunités d’affaires ou de partenariats, on sert à la fois l’innovation et l’exportation. Certaines PME performantes ont par exemple fait de leurs fournisseurs ou de leurs clients des partenaires pour ces deux activités. L’idée de « chasser en meute » pour les PME peut donc s’appliquer aux deux activités. dans cette stratégie de réseau.

 

Organisation : se structurer progressivement

Pour gérer le changement lié à l’innovation ou à l’exportation, les PME doivent adopter des processus internes plus structurés. Devenant des organisations « apprenantes », elles vont ainsi monter progressivement en compétences grâce à un apprentissage organisationnel par étapes.

Le couplage des compétences techniques et commerciales, en particulier, apparaît comme un point clé pour mieux comprendre les besoins des clients, identifier les tendances d’évolution des produits et bien gérer la veille stratégique, technologique et concurrentielle.

 

Mais pour faire jouer toutes ces synergies entre innovation et exportation, la culture d’entreprise est un élément essentiel. Terreau fertile de toutes ces bonnes pratiques conjointes, elle permet de créer une dynamique commune, de nourrir un sentiment d’appartenance et de favoriser les échanges et les expériences au sein de l’entreprise.

 

La Fabrique de l’Exportation