Menu

Exportateurs : comment la Blockchain transforme votre quotidien

DECOUVREZ LES CHAMPS D'APPLICATION DE LA BLOCKCHAIN EN COMMERCE INTERNATIONAL

La blockchain est une technologie révolutionnaire dont les champs d’application foisonnent. Le commerce international n’échappe pas à ce phénomène puisque la blockchain vient simplifier plusieurs opérations du processus import-export, bouleversant du coup les méthodes ou solutions traditionnelles, notamment au niveau du financement des comptes de produits à recevoir, des lettres de crédit, de la lutte contre la fraude ou encore des assurances automatisées.

 

Commerce international : des applications concrètes et opérationnelles

Réunissant huit grandes banques européennes, le consortium « we.trade » a décidé d’utiliser la blockchain pour lancer, avec IBM, une plateforme de financement du commerce international destinée aux PME et simplifiant des échanges transfrontaliers. Elle leur permet d’accéder à un financement plus rapide et moins coûteux. Qui plus est, la blockchain peut vérifier les transactions entre banques, voire automatiser l’établissement du taux interbancaire, une opération qui s’exécute normalement en 5 à 10 jours mais qui, grâce à la blockchain, ne nécessite désormais que 24 heures.

 

Une confiance accrue entre les parties prenantes

La blockchain a l’avantage d’être une technologie très sécurisée et réputée inviolable. Compte tenu de la diversité des intervenants du commerce international et de la distance qui souvent les sépare, cette technologie est toute désignée pour le financement des opérations hors frontières. Les blockchains qui émergeront en commerce international seront essentiellement privées (ex. : entre banques ou directement intégrée dans la supply chain d’un grand groupe). Tous les acteurs seront identifiés, ce qui répondra à l’enjeu de confiance. La blockchain permet aussi de lutter contre la fraude. A titre d’exemple, la start-up Everledger l’utilise pour créer un registre numérique pour diamants qui sont ensuite répertoriés selon leurs caractéristiques par un numéro de série. La société BlockVerify a, quant à elle, conçu une solution anti-contrefaçon (médicaments, produits de luxe, appareils électroniques) fondée sur la blockchain.

 

Des transactions simplifiées assurant un contrôle qualité

La technologie blockchain produit des gains d’efficacité considérables sur un nombre grandissant d’opérations et d’applications comme en fait foi cette PME exportatrice qui, à la faveur de cette technologie et sur une même interface centralisée, peut assurer un suivi de ses activités d’import-export, depuis la validation du bon de commande jusqu’au règlement. Toutes les parties prenantes sont liées à la même plateforme et les mises à jour sont instantanées.


 

La technologie de la blockchain est donc précieuse pour les acteurs du commerce international, leur permettant de simplifier des opérations autrefois bien plus complexes et chronophages. La clé réside néanmoins dans la compatibilité entre les différentes blockchains et la création de passerelles pour transférer des fonds de l’une à l’autre et éviter la multiplication des procédures. Du reste, la PME qui réalise (ou qui envisage de réaliser) des activités à l’international a intérêt à suivre de près l’évolution des champs d’application de la blockchain. Les gains qu’elle recèle en termes de rapidité, de sécurité et de réduction de coûts auront vraisemblablement un impact sur sa performance.

 

La Fabrique de l’Exportation