Menu

Réduire la délinquance économique dans les filiales à l’étranger

 

Réduire la délinquance économique dans les filiales à l’étranger


La délinquance économique dans les filiales étrangères est un phénomène universel et multiforme qui se manifeste par des agissements perpétrés par les personnels de ces filiales : vols d’actifs tangibles et intangibles (stocks, cash, secrets industriels, marques), manque de travail des employés de la filiale qui consacrent l’essentiel de leur temps à leurs propres affaires, détournements de clientèle et litiges juridiques. La délinquance économique a des conséquences graves pour la filiale mais aussi pour la maison mère : pertes financières, pertes de chiffre d’affaires ou même faillite. Voici trois conseils à suivre pour limiter, voire éradiquer ce type de délinquance :

Eviter de systématiquement entrer sur les marchés avec une filiale : il existe de nombreux modes d’entrée sur les marchés export et aucun ne peut être considéré comme intrinsèquement supérieur. La création d’une filiale ne doit pas être un réflexe automatique mais une décision mûrement réfléchie basée sur une évaluation réaliste de la capacité de l’entreprise à contrôler et animer une entité étrangère. Il convient aussi d’effectuer un recensement complet des risques induits.

Réduire le montant des actifs dans la filiale : ils peuvent éveiller la convoitise des personnels locaux. Il faut éviter le transfert d’actifs stratégiques : brevets, marques etc. Des stocks ne sont pas toujours nécessaires dans toutes les filiales d’une région dont les clients peuvent être approvisionnés par un stock centralisé plus facilement contrôlable.

Contrôler minutieusement la filiale en organisant des visites régulières et prolongées par des représentants du siège et des contrôleurs de gestion expérimentés. Placez dans la filiale au moins un expatrié du siège ayant toute votre confiance. Finalement, motivez le personnel local et rendez la loyauté plus attractive que la délinquance économique en offrant des possibilités de promotion au siège et dans les autres filiales du groupe.

Les filiales sont de puissants instruments pour projeter l’offre d’une entreprise à l’international à condition que celle-ci dispose des importantes ressources et compétences pour les contrôler et les superviser. Pour les autres exportateurs, d’autres modes export très efficaces permettent aussi une exportation rentable et moins risquée.

 

La Fabrique de l’Exportation