Menu

Imaginer les nouveaux soutiens à l’international pour les Born Global !

 

Imaginer les nouveaux soutiens à l’international pour les Born Global !


Les Born Global sont des entreprises récemment créées et qui s’internationalisent rapidement, en contradiction avec le modèle d’internalisation traditionnel, lequel a été toujours été conçu comme une progression séquentielle géographique (contrôle du marché domestique, premiers pays proches, pays plus lointains etc.). Ces born global sont de plus en plus nombreuses à travers le monde. De nombreuses études démontrent le fort potentiel de croissance des Born Global par rapport à des entreprises à internationalisation plus tardive et séquentielle. Grâce à leur capacité d’innovation et à leur expansion rapide, elles sont en mesure de “disrupter” les marchés, d’imposer leurs produits et de devenir les leaders de leur secteur. En d’autres termes, les Born Global sont les futures ETI. Le dispositif d’accompagnement à l’international a besoin d’être redéfini pour tenir compte des besoins de ces entreprises.

De nombreuses Born Global sont freinées par leur manque de ressources

Nous constatons que beaucoup de Born Global en puissance, malgré la qualité de leur offre, ne parviennent pas à maintenir dans le temps une forte croissance internationale. Les principales raisons de cet échec reposent sur les faibles ressources financières, la taille de leur équipe et leurs compétences limitées, ainsi que le manque de partenaires dans les marchés étrangers visés.

…mais le dispositif d’accompagnement à l’international ne parvient pas à le combler

Des études menées en France et à l’étranger montrent par ailleurs que l’accompagnement proposé par les acteurs publics, privés et semi-privés est peu adapté aux spécificités des Born Global. L’accompagnement financier proposé apparait particulièrement inefficace car sous-dimensionné, ayant été pensé pour des entreprises à croissance internationale par paliers ; or les « born global » ont besoin, dès la création, d’être soutenues financièrement pour investir rapidement dans plusieurs pays simultanément.

…ce qui plaide pour la mise en place de nouveaux dispositifs à destination des Born Global

Les éléments précités appellent à une redéfinition du dispositif d’accompagnement à l’international en faveur de ces entreprises. Les premières études empiriques suggèrent la nécessité d’une collaboration plus étroite entre acteurs publics et privés sur plusieurs actions : des formations complétées par du coaching personnalisé, une aide intensive pour l’intégration accélérée dans des réseaux d’affaires internationaux (externalisation du business development), de l’aide à la recherche de partenaires financiers privés, un crédit d’impôt export défini sur le modèle du crédit d’impôt recherche pour rendre la prospection plus scalable…

De tels soutiens pourraient fournir aux Born Global une part des ressources manquantes et augmenter par conséquent leur chance de devenir des ETI. Dans ce cadre, une logique d’accompagnement international sur le long-terme apparait nécessaire.

 

Alexis Catanzaro pour La Fabrique de l’Exportation