Aller au contenu

Wrap up 2020

EDITO

Wrap up 2020

Chers ami(e)s,

Cette année 2020 restera pour nous tous, individuellement et collectivement, comme une année extra-ordinaire. Nous ne sommes vraisemblablement encore qu’à mi-parcours de la crise du Covid-19, et pourtant le monde a déjà beaucoup changé, et avec lui les pratiques des entreprises à l’international.

Le Covid a en effet accéléré les forces qui transformaient déjà le commerce international:

  • Les forces d’expansion: boom de toutes les formes de distribution digitale, développement des solutions qui accélèrent les interactions interpersonnelles internationales, développement des collaborations inter-entreprises, etc.

  • Les forces de contraction: limitation des déplacements, volonté dans certains secteurs de maîtriser localement la supply chain, préférence nationale ou régionale, annonce de taxes carbone à l’importation, etc.

Ainsi le Covid a remis en cause l’organisation internationale des entreprises, leurs plans de développement, leurs modes de travail et de prospection export, leurs canaux de distribution, leurs modes d’entrée sur les marchés. Le logiciel export des entreprises change et si cette crise a un mérite c’est celui de nous obliger à repenser notre exportation pour les années à venir.

La Fabrique de l’Exportation s’est efforcée d’apporter sa contribution à la compréhension des mutations en cours, en abordant les nouvelles pratiques de l’export et de l’internationalisation, les nouvelles solutions pour rebondir plus fortement à l’international, l’adaptation des outils d’accompagnement, etc.

Nous avons également poursuivi nos réunions mensuelles autour de chercheurs, car si le marché mondial est toujours plus important, il devient plus complexe: le champ du possible s’étend, mais il faut davantage de compétences pour en saisir les opportunités. Je vous invite tout particulièrement à consulter le très beau programme du premier trimestre 2021.

Je veux ici remercier tous ceux qui ont permis à la Fabrique de l’Exportation de prendre sa part à l’effort de renouveau de notre exportation: les académiques qui animent nos travaux, les sponsors qui nous permettent de fonctionner, les volontaires qui nous aident à porter nos idées, les membres du Bureau et le Délégué Général. Nous avons besoin du soutien de toutes celles et ceux qui pensent que la pratique du commerce international est trop peu valorisée dans notre pays, pour apporter toujours davantage aux entrepreneurs de l’international les points de repères dont ils ont besoin pour prendre des décisions fiables.

Nous espérons que vous serez au rendez-vous de nos défis de 2021 !

Etienne Vauchez, Président

Ils sont intervenus chez nous